mercredi 27 janvier 2010

Alien versus Alien Liqueur de Parfum


Et non je ne suis pas en train de vous parler d'un nouveau film de sciences fiction mais bien de parfums.

Alien et moi c'est une histoire complexe. Il est sorti en 2005, lorsque j'étais en plein "boom" de mes explorations parfumées. Je me souviens avoir foncé, le jour de sa sortie, chez mon "ami" Séphora du centre courrier à Annecy.
Pas du tout emballée par le flacon, je me précipite quand même sur le testeur... et là je me souviens de la déception. Un parfum, indescriptible, aux notes pharmaceutique.
J'ai vite mis "Alien" aux oubliettes, rangé dans la catégorie des parfums que je ne supporte pas.

Il y a une quinzaine de jours, je file chez mon autre ami et voisin "Nocibé", pour quelques bricoles de para pharmacie, et je ressors avec un échantillon d'Alien en eau de parfum.
Un soir je décide retenter le diable en pulvérisant une goutte du parfum sur mon poignet.

Toujours quelques notes mentholée/pharmaceutique en tête qui ne me gènent pas vraiment cette fois ci.
Quelques minutes plus tard, un compliment de Mr mon mari, je me dis alors, "tient, c'est pas si mal".
Je passe donc la soirée avec cet Alien, puis la nuit (rhoooo), et je me réveille avec une agréable odeur sur mon pyjama.
Je passe la matinée dans le sillage que laisse le fameux pyjama (oui je traîne un peu en pyjama le matin^^). Quelle tenue! De plus il parfume aussi bien la peau que les vêtements.

Cette nouvelle tentative étant plutôt réussit, je le "teste" plusieurs jours, je l'apprécie de plus en plus, c'est un mystère. Je récolte plusieurs compliments. Et un jour, zut, mon échantillon est vide, quelle tristesse. Je me vaporise donc les poignets de temps en temps, lors de mes passages en parfumeries.

J'ai du mal à le décrire, je le trouve assez mystérieux. Il s'agit d'un oriental boisé, des notes de jasmin assez puissantes, qui se mêlent toujours un peu au menthol sur moi. c'est très spécial mais au final ça me plaît beaucoup.

Pourquoi ce revirement? Mes goûts et mes envies ont probablement changées. C'est d'ailleurs amusant car j'ai un peu eu la même histoire avec Angel, il m'était insupportable à sa sortie, probablement trop porté et mal dosé, il renvoyait une image assez vulgaire, et puis un jour, il m'a séduit.
Étant en période de soldes, j'ai déniché un flacon de Liqueur de Parfum à prix plus sympathique.
Cette version est plus ronde avec un départ aux notes amandées. Le parfum est plus chaud, plus ambré, et même plus poudré. On sent un peu moins l'effet "menthol". Le fond est légèrement vanillé.

Entre les deux versions mon coeur balance.

J'ai testé vite fait l'eau de toilette mais juste sur une "touche", donc difficile de donner un avis mais elle me semble avoir moins de caractère.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Je prefère la liqueur (oui du parfum angel même si la liqueur tout court aussi ^^ ).
    Pis la bouteille jaune je la trouve sympa :)

    RépondreSupprimer
  2. ivrogne, hipps, d'ailleurs c'est Alien et pas Angel... arrete de picoler en douce

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces comparaisons... j'ai vraiment du mal avec Alien et ses déclinaisons !

    RépondreSupprimer
  4. super ça marche! tu peux poster :)
    merci

    RépondreSupprimer
  5. Merci Light, j'ai déjà fait plusieurs essais mais non ça passe pas avec le menthol...trop sur moi....

    RépondreSupprimer
  6. Bouh...du menthol ! Je fuis à toutes jambes...je sens le malaise arriver !!!

    RépondreSupprimer