mercredi 30 décembre 2009

GOURMAND COQUIN


Petit Papa Noël, quand tu descendra du ciel, avec un flacon de Gourmand Coquin, n'oublie pas, le petit poussin... (heu le petit poussin c'est moi)...

Cette année, le Père Noël, alias bibounet a été généreux. A "coups" de messages pas subliminaux du tout... il a fini par comprendre ce que le poussin voulait pour Noël. L'effet de surprise étant un peu gâché, j'ai eu la joie de découvrir, grâce à la complicité de ma belle soeur, un flacon gravé avec mon prénom.
Quelle délicate attention et quel beau flacon, rien ne pouvait me faire plus plaisir.

J'ai eu le coup de coeur pour ce parfum il y a quasiment un an. J'ai eu la chance de le découvrir grâce à un achat groupé, car bien evidemment, cette petite merveille se trouve uniquement à la boutique Guerlain des Champs-Elysées, pas facile pour une passionnée vivant au milieu des montagnes...

Comme son nom l'indique il s'agit d'un gourmand mais qui reste subtile. Sucré mais pas jusqu'à l'écoeurement.
Légèrement épicé et poivré tête, un coeur fleuri avec la rose, une touche de rhum, le tout saupoudré de cacao. L'évolution est douce et poudrée laissant un sillage de vanille et de cacao légèrement épicé.
La tenue est extraordinaire.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Ca me donne très envie de le tester!!
    Mais je ne suis pas prête d'aller sur les champs de si tot :(

    RépondreSupprimer
  2. Oui et le prix est un peu prohibitif :(
    Mais il est tellemnt beau ^^
    Par contre je préviens tout de suite: je ne décante pas mon flacon lol

    RépondreSupprimer
  3. Papa noël fait maintenant la manche pour le prochain message qu'il recevra pour noël 2010 , vu l'inflation de noël ca va être rude ^^.
    Sinon je peux pas dire il sent vraiment très bon .

    RépondreSupprimer
  4. Chuis gourde : je l'ai vu à Paris, mais ne l'ai pas senti ! Trop à faire entre les anciens Guerlain, les Parisiennes et l'Art et la Matière...
    Mais je retiens son nom pour un prochain sniffage au 68...ou chez ce merveilleux parfumeur belge qui distribue toutes les exclus Guerlain.

    lightounette, il ne semble pas trop alimentaire, d'après ta description : est-ce une "vanille Guerlain" à l'ancienne que l'on sent ?

    RépondreSupprimer
  5. coucou val!
    en effet il n'est pas trop alimentaire. Je ne peux quand même pas dire que c'est la vanille de la Guerlinade.. mais c'est une vanille classe, pas lourdingue et poudrée sur moi.

    RépondreSupprimer
  6. Une vanille classe, poudrée et épicée...à tester, donc !

    RépondreSupprimer
  7. Te lire donne envie de découvrir ce parfum !

    RépondreSupprimer
  8. Quelle belle description Light ! De plus, je n'ai pas senti toutes ces facettes. J'avais sur ma peau un cacao poudré...

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai qu'il reste surtout cacao :)
    mais bien moins qu'un "chocolat greedy" ou "amour de cacao", il est plus fin et plus complexe je trouve.

    RépondreSupprimer