vendredi 30 octobre 2009

OMBRE ROSE



"En 1980, Jean-Charles Brosseau rechercha une fragrance qui constituerait le prolongement de ses préoccupations créatrices. Quelque chose de précieux, à la fois luxueux et simple. Pour lui, la magie du parfum, c'est qu'il est invisible et présent. C'est un passage furtif que l'on n'oublie jamais. Il reste ancré dans votre mémoire. A la fois luxueux et simple, Ombre Rose est le résultat de cette philosophie. L'élégance de la fragrance est une savante composition florale dominée par l'iris d'Italie, rehaussée de notes fruitées et poudrées avec le miel et la vanille, la pêche et l'ylang-ylang ; la sensualité de cette harmonie s'impose par un sillage tenace mais discret. Une composition très courte pour une formule dont l'originalité réside dans ses notes poudrées, nettes, impeccables et rassurantes.

Notes :Bois de Rose, Miel, Ylang-Ylang, Pêche, Rose, Muguet, Iris, Musc, Bois de Santal, Coumarine et Vanille." (séphora)


Je le porte aujourd'hui en version eau de toilette.

Un parfum très cosmétique qui laisse un sillage entre crème et talc parfumé.
Poudré mais pas étouffant, comme un nuage rose.

On dirait un parfum d'une autre époque, la poudre de nos grand-mères, avec un petit côté gourmand de miel et de pralines, il me rend un peu nostalgique.

La tenue de l'eau de toilette est déjà excellente.
Je rêve de tester l'extrait.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. On a vraiment des goûts communs !!! J'aime aussi beaucoup ombre rose...
    et je peux t'envoyer une goutte d'extrait si tu veux le tester ;-))

    RépondreSupprimer
  2. oui c'est clair qu'on est jumelle de parfums :)
    je veux bien une goutte d'extrait!
    contre un peu du dix si tu veux le decouvrir.. ou autre chose.. dis moi ça chez bulle en mp ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est drôle, j'ai eu envie d'Ombre Rose, l'ai un peu porté...et m'en suis vite lassée !!!
    Poudré, oui, mais poudre fade à mon nez ( pas taper ! ).
    Sur ma peau, il manque de consistance, comme s'il manquait un ingrédient pour l'équilibrer...bizarre !
    J'avoue l'avoir juxtaposer à du musc blanc pour lui donner une existence ( pardon pour les accros ), ce qui renforce son côté doudou propre et savonneux, un peu crème, un peu laque à cheveux, un peu étouffant, comme quand j'entrais dans la salle de bains de ma Mamie après qu'elle s'était préparée pour sortir.

    Je retenterai plus tard.
    Après tout, peut-être suis-je passée à côté...

    RépondreSupprimer
  4. Tu l'as porté en quelle concentration?

    Ce n'est pas mon préféré dans les poudré.. il manque un peu de caractère mais j'aime ce qu'il m'évoque. j'ai testé uniquement l'edt.. bientôt l'extrait qui à priori est plus proche de l'edp.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais que l'EDT, lightounette.

    RépondreSupprimer
  6. et encore une immense déception en ce qui me concerne..;et pourtant j'étais là, prête à l'aimer...

    Mais hélas mille fois hélas, chez moi point d'ombre, point de cosmétique, point de poudre, mais de la rose de la rose et de la rose qui vire (comme de bien entendu)...bref nous n'étions pas fait pour nous entendre, une histoire de désir qui s'est achevé en une moche histoire de peau pas réceptive..

    RépondreSupprimer
  7. Poppy tu devrai peut etre tester l'extrait :)

    Je l'ai testé sur plusieurs jours.
    Il est plus poudré, plus parline, il n'y a pas ce côté rose aigrelette qui peux géner (qui ne me dérangeait pas).
    Il va sans dire que la tenue est ultime.. juste deux goutes et il sent encore le lendemain.

    encore merci à ma petite fée :)

    RépondreSupprimer